Visite amicale ou privée

Engish

عربي

Qui ?

Vous souhaitez rendre visite à des proches, des amis ou des relations.

Comment ?

La prise des empreintes digitales et la numérisation d’une photographie du visage dégagé sont obligatoires. Ceci nécessite que chaque demandeur se présente personnellement au service des visas.
Les Soudanais doivent remettre leur dossier complet (voir ci-dessous) traduit en français par l’université de Khartoum département de traduction, légalisé par le Ministère des Affaires Etrangères et pour toute autre nationalité par l’Ambassade du pays d’appartenance.

Quand ?

Du dimanche au jeudi entre 10h00 et 12h00 sur rendez-vous uniquement par Internet (voir adresse ci-dessus dans la page d’accueil).

Où ?

Au service des visas.

Quels documents ?

  • Formulaire de demande de visa de court séjour complété et comportant votre signature avec deux photographies d’identité récente (laissant visible le front, les oreilles et le cou) Télécharger le formulaire.
  • Obligation d’écrire lisiblement et sans erreur votre numéro de téléphone à 10 chiffres et votre adresse électronique.
  • Photocopie de toutes les pages utilisées du passeport. Pour les ressortissants d’une autre nationalité que soudanaise, les photocopies du titre de séjour doivent aussi être présentées.
  • Concernant la personne à qui vous rendez visite en France (l’accueillant) :
  1. Si l’accueillant est étranger : copie du passeport et de la carte de séjour ;
  2. Français ou ressortissant de l’Espace Schengen : copie du document d’identité ;
  3. Original et copie de "l’Attestation d’Accueil". Ce document est à retirer selon le cas auprès de la mairie de résidence, le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie dont relève la partie invitante (l’original de l’attestation d’Accueil visé par l’Ambassade ayant délivré le visa peut être demandé lors du passage aux frontières) ;
  4. Lettre d’invitation de l’accueillant en France précisant l’objet de la visite.
  • 120 euros par jour et par personne en numéraire ou une carte bancaire de paiement internationale à son nom : cette somme ou cette carte (avec relevé bancaire en français à l’appui) devra être présentée à l’entrée du territoire Schengen à l’officier de la police aux frontières.
  • En l’absence d’une attestation d’accueil, une réservation d’hôtel devra être présentée à l’entrée du territoire Schengen à l’officier de la police aux frontières.
  • Dans le cadre d’une visite familiale : document officiel et légalisé attestant du lien familial (certificats de naissance, de mariage….).
  • Attestation originale de l’employeur indiquant le nom et les fonctions de l’intéressé, son salaire mensuel, l’autorisation d’absence pour la durée du séjour touristique. Sur ce document doivent figurer l’adresse et les coordonnées téléphoniques de l’employeur en français, le sceau de la société, ainsi que la signature, le nom et les fonctions du responsable qui a délivré cette attestation. Joindre également la copie de la licence d’exploitation de l’employeur visée par la société.
  • Justificatifs de ressources régulières au Soudan (salaire mensuel ou retraite ou pension ou revenus locatifs et économies bancaires, relevé bancaire des trois derniers mois au nom du demandeur, ....) ou tous éléments liés à la situation personnelle des demandeurs (copie acte de propriété, ....).
  • Réservation du billet aller-retour.
  • Souscription d’une assurance médicale et de rapatriement d’un montant de 30 000 euros couvrant la totalité du séjour en Europe. (Photocopie de ce document, l’original sera rendu aux demandeurs de visa qui devront être munis de celui-ci lors de leur voyage).

Publié en février 2015.

Dernière modification : 02/03/2015

Haut de page