Programmation accessible aux non-voyants à l’Institut français

L’Institut français régional du Soudan propose, du 9 juillet au 10 août, une programmation accessible aux voyants comme aux non-voyants. Au programme, une exposition, des visites pour les aveugles, et un concert oud et voix. La médiathèque de l’Institut complète cette offre par une exposition de livres en braille.

« Tactile, l’exposition à découvrir du bout des doigts » réunit six sculpteurs soudanais, qui s’expriment dans différents matériaux : terre, bois, métal, papier, verre, pierre... Le visiteur, voyant ou non voyant, est invité à découvrir les oeuvres au toucher, les yeux fermés. Deux ateliers de découverte tactile complètent le dispositif.

L’exposition a été réalisée en partenariat avec le Centre national de rééducation des non-voyants. Un travail collectif, réunissant éducateurs spécialisés et agents de l’Institut français, a permis la création de visites « à deux voix », où les non-voyants sont accueillis en petits groupes de 6 personnes.

Dans le cadre de cet événement, Nasredin Mohamed Ali, musicien soudanais non-voyant, a donné un concert oud et voix le 21 juillet, accompagné d’un percussionniste également aveugle.

Cette programmation hors du commun a été accueillie avec enthousiasme par le public soudanais. Au Soudan, comme dans de nombreux pays, l’offre culturelle accessible aux aveugles est plus que limitée.

Pour l’Ambassade de France, cette programmation est l’occasion de mettre en avant la nécessité d’une prise en compte du handicap dans la société.

Dernière modification : 17/07/2017

Haut de page