LITTERATURE/ Nouvelles du Soudan et d’ailleurs

L’Institut français organisait jeudi 23 mai à 19h30 une soirée de lectures de Nouvelles. Le public a pu découvrir des auteurs soudanais et francophones à travers ce genre littéraire bien particulier et fascinant qu’est la Nouvelle.


JPEG


Au programme : "Ineptie" lu et écrit par la soudanaise Mawa Nasr Eddine (lauréate du Prix Tayeb El Saleh pour la nouvelle, 2012) ; "Histoires de portes" de la soudanaise Rania Mamoun (lu en français) ; "L’homme de Barbès" du sénégalais Fatou Diomé ; "Lullaby" de J-M Le Clézio ; "Les maux du vieil aigle" du soudanais Ahmed Abd El Al (lu en français).


JPEG

Dernière modification : 06/03/2015

Haut de page